Le département d’Ille-et-Vilaine est actuellement placé en état d’alerte sécheresse depuis le 24 mai 2022. Des mesures de restriction d’usage de l’eau potable s’imposent dans l’ensemble du territoire. En cette période sensible pour la ressource, le préfet d’Ille-et-Vilaine appelle chacun à la vigilance dans sa consommation en eau quelle que soit son origine.

Dans ce contexte, le préfet d’Ille-et-Vilaine, Emmanuel Berthier, appelle chacun, particulier, industriel, collectivité, exploitant agricole, à adopter une conduite éco-responsable :

> en appliquant de façon rigoureuse les mesures de restriction d’usage de l’eau potable mises en œuvre
> en réduisant sa consommation en eau, quelle qu’en soit l’origine
> en examinant si un usage d’eau autorisé peut être décalé à une période moins sensible pour la ressource, voire être évité.

Mesures désormais applicables en Ille-et-Vilaine

Les mesures de restriction ou d’interdiction visent essentiellement les usages suivants :

> nettoyage des façades, terrasses, murs, escaliers, toitures, véhicules dont les bateaux
> vidange et remplissage des piscines familiales et collectives privées
> arrosage des terrains de sport (stades, golfs…), les espaces verts, les jardins
> alimentation des douches de plages
> alimentation des fontaines d’agrément
> utilisation de l’eau potable dans les différents process relatifs aux usages industriels
> reconnaissances opérationnelles, manœuvres et exercices du service départemental d’incendie et de secours
> contrôles techniques périodiques, purge et tests des poteaux d’incendie
> interdiction de manœuvrer les vannes pouvant influencer le réseau hydrographique, sauf pour les barrages ayant pour vocation le soutien d’étiage et/ou l’alimentation en eau potable.

Pour suivre l’évolution de la situation et les mesures en vigueur

► Consultez en temps réel les mesures de restriction applicables par commune et en fonction de la ressource utilisée et des usages.
► Consultez les arrêtés « sécheresse » en cours sur le territoire national sur le site Propluvia.

Afin de protéger les milieux naturels, il est interdit de prélever dans un cours d’eau ou sa nappe d’accompagnement rapprochée, lorsque le débit à la station hydrométrique de référence de ce cours d’eau est inférieur au dixième du module du cours d’eau.

> Informez-vous sur sur le seuil : http://www.hydrologie-bretagne.fr/.