Rennes Métropole met en place des aides économiques pour ses entreprises, commerces et artisans.

Pour faire face aux conséquences économiques et sociales de la crise du Covid-19, Rennes Métropole a adopté en mai 2020 un plan d’urgence d’aides aux entreprises et aux commerces du territoire, d’un montant de 6,5 millions d’euros. 
Ce plan est complété et adapté en octobre 2020 pour atteindre 10 millions d’euros.
Un portail en ligne, accompagné d’un numéro vert (0800 350 035), a été mis en place pour permettre aux demandeurs de déposer leurs dossiers.

Les dispositifs d’aides Covid-19

Le dispositif d’aide comprend quatre grands types de mesures économiques:

  • Des dispositifs généralistes ouverts à toutes les entreprises : Fonds Régional Résistance, Aide à l’investissement COVID-19.
  • Des dispositifs ciblant des secteurs fragilisés par la crise (commerce, hôtellerie, économie sociale et solidaire) : aide d’urgence commerçants-artisans, soutien à l’hôtellerie indépendante de 500 000 euros, abondement du prêt « relève solidaire », prêt à taux zéro aux structures de l’ESS.
  • Le renforcement du soutien à la création et à la reprise d’activité : doublement de la dotation à la plateforme Initiative Rennes afin d’augmenter le potentiel de prêts d’honneurs aux entreprises en création, dotation exceptionnelle à des fonds de soutien dédiés aux TPE et microentreprises en création (PRESOL, ADIE).
  • Le soutien à l’emploi et à l’insertion : soutien exceptionnel de 250 000 euros aux structures d’insertion par l’activité économique

Deux de ces dispositifs sont gérés directement par Rennes Métropole et doivent faire l’objet d’une demande en ligne. Il s’agit de :

  • l’aide à l’investissement Covid-19.
  • l’aide d’urgence commerçants-artisans.

NB : dans les deux cas, il s’agit d’aides directes et non d’avances remboursables.

Aide à l’investissement pour les TPE et PME

  • Initialement doté d’1 million d’euros, ce dispositif permet d’aider les entreprises à réinvestir et à adapter leurs activités en réponse à la crise. Il s’agit d’aides directes, non remboursables. Le dispositif sera maintenu jusqu’à la fin de l’année 2020, l’enveloppe sera revalorisée pour être portée à 3,5 millions d’euros et la priorité sera donnée à l’accompagnement des petites et très petites entreprises.
  • Les exonérations de loyer pour les locataires de pépinières d’entreprises sont maintenues (140 000 € pour 2020). 
  • Consultez la fiche détaillée du dispositif.
  • Appelez le numéro vert pour plus d’informations : 0800 350 035. 
    Il est accessible de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi pendant la période estivale. 
  • Créez votre compte et déposez votre demande sur le portail en ligne.

Aide d’urgence commerçants-artisans

  • Ce dispositif, doté d’une enveloppe de 3 millions d’euros va être renforcé et les critères d’éligibilité sont élargis, notamment pour permettre au secteur de l’Hôtellerie-Café-Restauration d’en bénéficier. Le dispositif est également prolongé jusqu’au 30 juin 2021.
  • Les exonérations de droits de terrasses pour les bars et restaurants sont maintenues (750 000 € pour 2020). 
  • Consultez la fiche détaillée du dispositif.
  • Appelez le numéro vert pour plus d’informations : 0800 350 035. 
    Il est accessible de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h du lundi au vendredi pendant la période estivale. 
  • Créez votre compte et déposez votre demande sur le portail en ligne.