8 mars 2022 : Journée internationale des droits des femmes.

En cette journée du 8 mars 2022, Journée internationale des droits des femmes, Saint-Sulpice-la-Forêt, tout comme d’autres communes de Rennes Métropole, signe la charte européenne pour l’égalité entre les femmes et les hommes dans la vie locale.

La charte date de 2006 et comporte 30 articles intégrant tous les domaines d’actions des collectivités territoriales. Elle a été rédigée dans le cadre d’un projet mené à bien par le Conseil des communes et régions d’Europe (CCRE). À ce jour, 1 850 collectivités locales de 36 pays européens ont signé cette charte, dont 300 collectivités françaises.

Elle engage la collectivité signataire à effectuer une analyse de la situation et à élaborer un plan d’action sous 2 ans. Ce plan doit fixer les priorités, les actions et les ressources nécessaires. Un suivi chiffré doit également être mis en place.

La commission Vie locale, associative et démocratique a débattu de cet engagement le 9 novembre 2021 et à donné, après débat, un avis favorable à la signature.

Pourquoi ajouter une telle charte aux déclarations des droits déjà existantes ?

Cette Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale part du constat qu’en dépit de nombreux exemples d’une reconnaissance formelle et des progrès accomplis, l’égalité des femmes et des hommes dans la vie quotidienne n’est pas encore une réalité et que des inégalités politiques, économiques et culturelles persistent.

Les principes de la charte affirment notamment que la participation équilibrée des femmes et des hommes à la prise de décision est un préalable de la société démocratique.

Il s’agit là d’un changement de perspective important. La charte de l’égalité nous invite à observer les inégalités de façon plus concrète et à agir sur la réalité locale.

Ainsi la charte préconise une « approche nouvelle » notamment en visant l’élimination des stéréotypes et des obstacles sur lesquels se fondent les inégalités du statut et de la condition des femmes, et qui conduisent à l’évaluation inégale des rôles des femmes et des hommes en matière politique, économique, sociale et culturelle.

En tant qu’organe démocratique, en tant que fournisseur de service public, en tant qu’employeur, en tant que personnalité juridique conventionnant des marchés, des délégations de service public et des aides publiques, Saint-Sulpice-la-Forêt s’engage donc par cette charte à utiliser ses pouvoirs et ses partenariats en faveur d’une plus grande égalité pour toutes et tous.

La signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes a été approuvée par délibération du Conseil Municipal le 2 mars 2022.

Un mois sur le droit des femmes…

Consultez le programme des évènements sur le site de Rennes Métropole en cliquant ici.

Consultation sur l’égalité entre les femmes et les hommes

Répondez au questionnaire sur le site de Rennes Métropole en cliquant ici.