Pour faire face à la crise Covid-19 et à ses conséquences économiques et sociales, le bureau de Rennes Métropole réuni jeudi 14 mai a voté à l'unanimité un plan d'urgence de plus de 6,5 millions d'euros pour venir en aide aux entreprises et aux commerces du territoire. Le bureau a également validé des mesures sociales à destination des ménages en difficulté de paiement de loyers ainsi qu'aux étudiants en situation de fragilité.

Situation inédite liée à la crise Covid-19, le confinement a entrainé l'arrêt d'un nombre très significatif d'activités économiques dans la Métropole, comme partout en France.

L'urgence aujourd'hui est de réussir à maintenir l'activité pour préserver les emplois, notamment dans les secteurs les plus impactés : l'industrie, la construction, le commerce non alimentaire, les cafés/hôtels/restaurants, les services aux personnes et aux entreprises.

Dans ce contexte, le bureau de Rennes Métropole a décidé jeudi 14 mai, à l'unanimité, de débloquer une enveloppe de plus de 6,5 millions d'euros pour maintenir l'emploi et favoriser la reprise de l'activité. Ces aides viennent compléter les dispositifs existants mis en place par l'État et la Région (chômage partiel, prêts garantis, fonds de solidarité pour les entreprises individuelles, Fonds Covid Résistance,...).

Pour plus d'informations : http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/dossiers-de-presse/27-11017/plan-durgence-economique-metropolitain--65-m-en-faveur-des-entreprises-du-territoire