2016 est, en quelque sorte, l'année 1 du budget métropolitain. L'impact lié aux transferts de compétences générés par le passage en Métropole, au 1er janvier 2015, est maintenant intégré.

C'est donc une enveloppe de 516 M€ dédiée aux investissements avec une progression de 20,65 M€ par rapport à 2015, malgré une baisse de la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) qui passera de 53,92 M€ à 48,73 M€. La construction de la ligne b du métro figure au premier rang des investissements puis vient le Centre des Congrès (30,70 M€), les travaux sur le périmètre d'EuroRennes (20,72 M€), la LGV (4,04 M€) et la cité internationale Paul-Ricoeur (2,84 M€).

 

Transports :

Une nouvelle tarification solidaire à partir de janvier 2017. Un nouveau dispositif de tarification a été adopté à l'unanimité lors du conseil du 25 février. Ce dispositif comprend désormais 3 niveaux de réduction : la gratuité et deux tarifs réduits, - 85 % et - 50 %. Un habitant sur trois concerné. Sur les 110 000 personnes actuellement éligibles à la gratuité, 5 000 ne le seront plus, mais bénéficieront du tarif - 85 %. Par ailleurs, 36 000 personnes passeront du plein tarif à un tarif réduit. 13 000 bénéficieront de la réduction de 85 % et 18 000 de la réduction de 50 %. Pour Rennes Métropole, le coût est de 1 M€ supplémentaire, sur les 10 M€ actuels. Pour les usagers, les démarches seront simples, puisque, munis préalablement de leur carte KorriGO, ils s'adresseront au CCAS ou au CIAS, comme pour la carte Sortir !